Le cuir à Marrakech

Cuir marocain de Marrakech

Je viens de quitter l'artisan après une nouvelle matinée entière passée à ses cotés. Il m'a raconté de nombreuses histoires et sa fierté de travailler le cuir à l'ancienne, comme son père et son grand-père avant lui. Niché dans l'un des nombreux Foundouk de Marrakech, son atelier sombre n'attire pas les regards. Et c'est tant mieux. Humblement, il préfère ne pas avoir trop de commandes, car il sait qu'il ne pourrait pas toutes les satisfaire. Les poufs et sacs en cuir de sa fabrication sont irréprochables en terme de qualité.

Foundouk de MarrakechPouf en Cuir de Marrakech

En évoquant la tradition du cuir de Marrakech, son regard se ternit légèrement, de manière à peine perceptible, et je comprends que la tradition a pris du plomb dans l'aile. Auparavant, me dit-il, les fabricants de cuir venaient de très loin, à pied, avec leurs montures, pour vendre leurs cuirs à Marrakech. Il se souvient de son grand-père qui rendait visite à ces marchands, ses amis. Dans un caravansérail de la Médina, ils partageaient le thé, discutaient, rigolaient et négociaient les prix des peaux. Son grand-père savait choisir le cuir. Il connaissait les techniques de fabrication et savait dire si un cuir avait été ou non travaillé selon les méthodes traditionnelles. Les couleurs étaient d'origine végétale naturelle. Le tannage aussi, réalisé par des procédés n'utilisant que des matières naturelles, et permettant de supprimer les odeurs.

Sacs et poufs en cuir de qualité

Sac en cuir de MarrakechSac en cuir de Marrakech

Un cuir de qualité et cousu à la main fera des poufs et des sacs centenaires. Les couleurs ne partent pas, le cuir ne déteint pas, seul le soleil peut ternir à terme l'éclat de ces cuirs. Les coutures sont croisées, piquées dans le cuir, pas au hasard, telles que seul un œil exercé peut les réaliser, pas une machine. Il me montre un sac en cuir centenaire que son grand-père avait conservé. Je réalise que cette histoire de la qualité des cuirs, que l'on entend dans tous les recoins du souk, a une origine bien réelle. Et qu'elle conserve encore ses (rares) acteurs. Ils ne sont pas nombreux à Marrakech, à travailler le cuir à l'ancienne, mais leur travail est remarquable. Je suis resté bouche bée devant les poufs, les sacs facteur, les sacs à main dits "mexicains" ou les sacs de voyage en cuir.

Sac en cuir de MarrakechPouf en cuir de Marrakech

En retrouvant le soleil dans les ruelles de la Médina, je retourne peu à peu à la réalité. Il m'est impossible de regarder les sacs en cuir, les poufs ou les ceinturons accrochés aux étals sans songer à cet artisan. L'histoire du cuir de Marrakech est fabuleuse. Elle nous replonge dans l'histoire de la cité ocre, ce passé où les caravanes berbères traversaient les zones arides et les montagnes pour venir vendre leurs cuirs à Marrakech. Chaque fois que je retourne passer un moment avec cet artisan, je refais ce voyage dans le temps, en l'écoutant, sans jamais m'en lasser, autour d'un thé à la menthe.

Sacs en cuir et en couleur

Sac en cuir de MarrakechSac en cuir de Marrakech en couleur

Nous avons souvent évoqué ensemble l'idée de faire connaître ses produits sur Internet. Mais je n'ai jamais osé lui demander de faire des photos. C'est lui un jour, qui m'a parlé de sa dernière idée de sacs à main en cuir véritable et en couleur. Il en avait fait de toutes les couleurs, en cuir de veau, un cuir très difficile à travailler à la main car très épais. Le résultats est étonnant. Cette gamme de sacs à main en cuir se décline en 3 tailles et dans toutes les couleurs : Rose des sables, Bleu orage, Vert serpent ou Orange coucher de soleil sont parmi les couleurs proposées. Ainsi, tous les articles en cuir qui vous sont proposés sur notre site internet sont tous passés entre les mains de cet artisan et sont de la meilleure qualité.

Pouf en cuir de MarrakechPouf en cuir de Marrakech